Restons connectés
Boys app
gus kenworthy matt wilkas

SPORTIFS

Gus Kenworthy et Matt Wilkas parlent de leur relation

Gus Kenworthy et Matt Wilkas parlent de leur relation

A l’approche de la Saint Valentin, le magazine Out plonge ses lecteurs dans une ambiance romantique en s’intéressant à quelques couples LGBT célèbres. Ainsi, le magazine s’offre deux couvertures avec d’un côté Gus Kenworthy et son compagnon Matt Wilkas et de l’autre la star de la série Orange Is The New Black Samira Wiley et Lauren Morelli. On en apprend beaucoup sur ces couples qui s’ouvrent le temps du numéro.

Voici des extraits sur l’interview de Gus Kenworthy et Matt Wilkas suivi d’une série de photos prises par Roger Erickson.

Matt Wilkas sur leur rencontre

Gus m’a contacté sur Instagram, il était très doux. Je pense qu’il avait dit qu’il aimait vraiment mon sens de l’humour et pensait que j’étais drôle, et j’ai pensé, « Qui est ce gars ? » Je ne savais pas ce qu’était le free-skiing. Je venais de sortir d’une relation, je suivais une thérapie, je n’étais vraiment pas dans mon assiette. Quand il m’a demandé de sortir, essentiellement pour un rendez-vous via Instagram, je ne pouvais pas le faire.

Gus Kenworthy sur la court de Matt Wilkas

Je lui avais écrit un message sur Instagram alors que Robin et moi étions en pause – j’avais vu Matt dans le film Gayby, il avait surgi sur mon Instagram avec les vidéos qu’il a faites, et j’ai regardé quelques-unes d’entre elles – il avait l’habitude d’en faire avec un poussin qui se masturbe quand le soleil le tape, je les trouvais vraiment drôles.

Je l’ai suivi, il m’a suivi, je lui ai écrit ce très long message sur Instagram.  «Hé, je pense que tu es vraiment drôle, tu sembles vraiment gentil, j’ai été heureux de te suivre sur Instagram et en fait, je suis dans le placard en ce moment. Je viens à New York dans quelques semaines si tu veux prendre un café ou quelque chose comme ça ». Il m’a répondu qu’il aimerait prendre un café. Nous n’avons pas eu de café – je lui ai envoyé un SMS le dernier jour où j’étais à New York, ça n’a pas marché. J’ai pensé que c’était probablement pour le mieux.

Matt Wilkas sur une rencontre avortée entre Gus Kenworthy et sa mère

L’année dernière, je tournais un film dans le Maine, Gus est venu pour une visite de quelques semaines. Cela aurait été une occasion pour lui de rencontrer ma mère, donc j’ai dit: « Maman, j’aimerais vraiment que tu rencontres Gus », elle a répondu : « Non, je ne peux vraiment pas ». C’était vraiment bouleversant, mais je pense qu’il était plus empathique et bouleversé pour moi que contrarié de ne pas avoir pu la rencontrer.

Kenworthy sur l’état de leur relation

Toutes les relations nécessitent du travail et nous avons commencé à le réaliser. Je voyage, je skie, je m’entraîne et je fais de la compétition. Il vit à New York – il ne peut pas vraiment vivre à Denver. Aussi, j’étais dans une relation de 18 à 23 et je n’ai toujours pas vraiment vécu la relation sexuellement. Je ne voudrais jamais sacrifier ma relation avec Matt juste pour sortir de mon système, mais nous avons aussi parlé de cela et il ne veut me priver d’aucune expérience tant que je suis jeune. Je ne sais pas ce que cela signifie. Nous ne sommes pas dans une relation ouverte et nous ne rompons pas. Mais nous ne nous marierons pas non plus…

Retrouvez l’interview complète dans les colonnes du magazine Out


Commentaires

Plus d’articles dans : SPORTIFS

En haut